forum fermé

Seriously ? (Rp Libre)

Posté le Mer 25 Mar - 22:16
Moïra Knight
Moïra Knight

Ma fiche
DisponibilitéRP:
ProfilRp:
Copains:

Staff
• Avatar : Shay Mitchell
• Messages : 17
• Euro : 337
• Né(e) le : 05/01/1985
• Arrivé(e) : 25/03/2020
• Age : 35
Seriously ?
rp libre

« ...  »
Style // Moira avait passé la journée à courir, sa patronne lui avait demandé de faire plusieurs courses pour elle, comme si c’était son boulot. Cependant, elle n’avait pas le choix, elle était la seule employée de cette parfumerie et elle ne pouvait pas se permettre de perdre son boulot. Elle avait passé la matinée à se déplacer dans toute la ville et enfin, l’après-midi avait été plutôt calme.

La journée était enfin terminée, la brune pouvait enfin retourner chez elle. Toutefois, elle reçut un message d’un ami qui lui demandait de la rejoindre dans le café habituel. Une fois là-bas, il lui expliqua qu’il avait l’intention de demander en mariage sa copine et qu’il avait besoin d’elle pour préparer cette surprise. Une sacré bonne nouvelle, elle avait hâte de voir la réaction de la future marié et d’assister au mariage.

Après avoir diné dans un restaurant du centre-ville, il l'invita à décompresser et l’emmena dans une boîte de nuit branchée située à Newtown. Il laissa rapidement Moira de côté pour discuter avec des amis qui se trouvaient justement près du bar. "Hm, ouais, merci, t'en fais pas, je suis bien aussi toute seule !!'" cria-t-elle à son ami qui était déjà loin et qui ne faisait plus attention à ce qu'elle disait. Sérieux, il l'avait laissé toute seule alors qu'elle ne connaissait personne ?
(c) DΛNDELION
Posté le Jeu 26 Mar - 19:35
Amalia Campbell
Amalia Campbell

Ma fiche
DisponibilitéRP: libre
ProfilRp:
Copains:

once
• Avatar : Dove Cameron
• Messages : 46
• Euro : 572
• Né(e) le : 15/01/1993
• Arrivé(e) : 15/03/2020
• Age : 27
• Occupation : Chargée de Marketing dans le cabinet d'avocats de mon père


Seriously ?
Sujet Libre
Amalia avait grandit et évoluée à Edimbourg, cette ville était sa maison. Pourtant, cette ville ne lui rappelle malheureusement pas que de bons souvenirs. C'était ici qu'elle avait eu ses diplômes, rencontré tous ses amis, mais c'est aussi ici, qu'elle a trompé Ayden avant de le perdre. Vous savez, il y a des personnes qui rentrent dans votre vie comme une tornade, et bien c'était le cas d'Ayden, ils n'avaient rien en communs sur le papier, aucune application de rencontre ne les auraient fait correspondre, pourtant ce fut le coup de foudre dans les deux sens et ils vécurent 8 ans ensemble, ce n'est pas rien à leur âge. De cette relation, elle n'arrive pour le moment à retenir que la fin violente. Elle l'avait trompé, il l'avait quitté. C'était comme une claque, une déchirure dans son cœur. Elle lui avait donné plusieurs années de sa vie, mais il est parti de cette dernière en prenant plusieurs morceaux de son cœur et de son âme. Oh, devant sa famille et ses amis, elle se montrait forte. Elle était toujours gentille, attentionnée, douce et enjouée mais chez elle ce n'était pas la même chose. Elle n'avait même pas déballé la plupart des cartons dans son nouvel appartement, cet appartement vide des souvenirs qu'elle avait partageait avec Ayden, vide de son odeur... On dit souvent que l'on oublie jamais sa première histoire d'amour, cela veut donc dire que l'on en connait plusieurs ? Amalia ne pensait pas que qui que ce soit pouvait remplacer Ayden, il était unique, et elle ne pourrait jamais aimé qui que ce soit, comme elle l'avait aimé lui. Elle avait pourtant du se faire une raison. Elle avait trompé Ayden et même toutes les excuses du monde ne pourrait faire disparaître cela. La confiance c'est comme un vase, quand elle est brisée, elle peut être recollée, mais elle ne sera jamais plus tout à fait comme avant.

Comme tous les jours de la semaine ou presque, Amalia avait passé la journée à travaillé dans le bureau qu'elle avait au sein du cabinet d'avocats de son père. Le bureau n'était pas grand, mais Amalia avait fait en sorte de s'y sentir bien. Elle avait installé une plante verte près de la fenêtre du bureau. Elle avait un bureau en bois massif qui sentait bon la cire d'abeille. Elle avait opté pour un fauteuil de bureau ergonomique, et sobre. En face du bureau, il y avait deux fauteuils pour les futurs clients de son père, qu'elle pourrait recevoir. Elle avait une lampe de bureau d'un style industriel et un lampadaire assorti. Son ordinateur, d'une marque chinoise, dont je ne citerai pas le nom, prenait une part importante de son espace de travail. Elle avait également une imprimante et une bannette regroupant ses dossiers en cours ou à traiter.  Elle avait également un meuble de rangement qui prenait position sur le mur face à son espace de travail. Ce n'était pas bien grand, mais c'était son petit espace, son univers. C'était un endroit où la jeune femme se sentait en confiance et surtout en sécurité, ici, rien ne pouvait lui arriver.

Comme tous les soirs ou presque, Amalia repoussait l'heure de son retour à son appartement. Son père n'était pas dupe, il connaissait parfaitement sa fille. Elle prétextait du travail en retard pour pouvoir rester le plus tard possible. Il savait que souvent, elle commandait à emporter pour manger sur place, mais ce n'était pas sain, elle devait aller de l'avant rencontrer de nouvelles personnes. Il décida donc de lui faire récupérer les heures que le cabinet lui devait. C'était pour son bien apparemment. La jeune trentenaire n'était clairement pas convaincue, mais face à son père, elle avait toujours cette facheuse impression d'être une petite fille, qui n'avait pas son mot à dire. Parfois, elle se demande même pourquoi elle a accepté ce poste. Après tout, elle aurait pu trouver ailleurs, c'était une bonne élève. Mais c'était plus simple, plus sûr, plus rassurant de travailler auprès de son père. La jeune femme sortit de son travail en traînant les pieds, la soirée était déjà bien avancé, il affichait déjà 21 heures 30 sur le cadran de sa montre. Elle décida de se rendre dans une boite de nuit, qu'elle connaissait bien pour prendre un dernier verre avant de définitivement rentrer chez elle et ce pour plusieurs jours apparemment. Demain, elle appellera son père en espérant que la nuit lui aurait porté conseil et qu'il pourrait ainsi changer d'avis. Elle se rendit donc au bar de la boite de nuit. Le barman semblait déjà débordé par l'afflux de commande. Il n'y avait pas le choix, elle allait devoir être patiente. Elle bougeait doucement au rythme de la musique, dans la robe noire cintrée qu'elle portait depuis ce matin, quand un homme visiblement déjà bien alcoolisé vint la "draguer".

Et poupée, une jolie fille comme toi devrait pas rester seule. Si tu es gentille, je peux même t'offrir un verre. Je suis sure qu'une vodka te détendrait. Amalia ne prit même pas la peine de lui répondre, elle pensait que son absence de répondre suffirait à le décourager où à l'orienter vers une nouvelle jeune femme. Elle était d'ailleurs désolée par avance pour cette dernière, mais elle n'était pas du tout d'humeur à supporter ce genre de comportement. Elle semblait parfois trop naïve avec ses cheveux blond et son teint juvénile, une proie facile pour ce genre d'homme en somme. Malheureusement pour elle, sa stratégie n'eut pas l'effet escompté par cette dernière, il revint à la charge se collant à elle avant de dire à son oreille. Et Salope, tu pourrais répondre quand on te parle. Les Saintes nitouches comme toi sont les pire au lit. Il empestait l'alcool au point de lever le coeur d'Amalia. Elle se mit presque à hurler pour couvrir le bruit de la musique. Je crois que vous avez pas compris, mais je suis pas intéressée. D'ailleurs je ne suis pas seule ce soir. Elle avait entendu parler de cette technique sur les réseaux sociaux. Cette dernière visait à faire intervenir une personne extérieure à la scène pour aider la victime de harcèlement à se sortir de la situation. Elle  balayait la salle des yeux en espérant qu'un homme ou une femme aurait entendu son appel à l'aide et interviendrait, prétextant être une des personnes l'accompagner pour la faire sortir de la file d'attente et donc la sortir de cette situation anxiogène, car une chose est sure partir seule ne ferait qu'aggraver la situation.
Codage par Emi Burton




Amalia Campbell
Passionnée ♔ Petite dernière d'une famille de trois enfants ♔ Douce ♔ Fait de danse depuis toute petite ♔ Calme ♔ Chanteuse sous la douche ♔ Studieuse ♔ Elle a trompé son petit ami après avoir été en couple presque huit ans avec lui ♔ Têtue ♔ A été en internat jusqu'à ses 18 ans ♔ Impulsive
Posté le Dim 29 Mar - 17:40
Moïra Knight
Moïra Knight

Ma fiche
DisponibilitéRP:
ProfilRp:
Copains:

Staff
• Avatar : Shay Mitchell
• Messages : 17
• Euro : 337
• Né(e) le : 05/01/1985
• Arrivé(e) : 25/03/2020
• Age : 35
Seriously ?
rp libre

« ...  »
Style // Elle n'en revenait pas, il l'avait laissé seule alors qu'elle n'avait rien demandé. C'est lui qui l'avait invité, il aurait quand eu la déscence de rester avec son amie, elle qui pensait passer une soirée entre ami, c'était tombé à l'eau. Regardant autour d'elle pour savoir ce qu'elle allait faire, elle se disait qu'elle pouvait aller danser, elle était bien au bon endroit, non ? La brune s'avançat vers la piste de dance mais à peine qu'elle commençait à danser, elle fut le témoin d'une scène peu délicate. Le mot "salope" résonna dans ses oreilles, apparement, un mec n'avait pas apprécié se faire éconduire. Elle souffla intérieurement, ce genre de scène était trop fréquente dans ce genre d'endroit. Quand allait-on comprendre que les femmes avaient le droit de s'amuser sans se faire importuner lourdement ?

Moira s'avança vers la pauvre jeune fille, bouscoula l'homme qui sentait l'alcool à plein nez, et pris le bras de la blonde. " Hey, je t'ai cherché partout, où étai-tu passé ? Allez viens, les autres nous attendent..." lança-t-elle alors qu'elle l'emmena ailleurs et laissa l'imbécile en plein milieu de la piste de danse. " Désolé, on ne se connait pas mais j'ai pensé que tu avais besoin, d'aide j'espère avoir eu raison..."
(c) DΛNDELION
Posté le
Contenu sponsorisé

Seriously ? (Rp Libre)

Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fake Love :: Edimbourg :: New Town :: Rose Street-
Sauter vers: